• Modi revendique la victoire électorale en Inde

    Le parti Bharatiya Janata du Premier ministre indien Narendra Modi a affirmé qu'il avait remporté la réélection avec une avance décisive dans le décompte des votes de jeudi, alors que la bourse augmentait dans l'attente d'un nouveau mandat de cinq ans pour le dirigeant nationaliste hindou.

    Les données de la commission électorale en milieu d'après-midi montraient que le BJP avait remporté 22 sièges et menait 282 des 542 sièges à la chambre basse du Parlement, avec son principal rival, le Congrès national indien, devant 50 sièges. 

    La CE avait annulé les élections dans la circonscription de Vellore en raison de l'utilisation excessive du pouvoir monétaire.

    Les données n'indiquaient pas quel pourcentage des 600 millions de votes exprimés au cours des six semaines d'élection avait été compté.

    Le chef du Congrès, Rahul Gandhi - l'arrière-petit-fils, petit-fils et fils de trois premiers ministres - a reconnu sa défaite devant le BJP après une perte humiliante dans la circonscription d'Amethi, dirigée depuis des générations par la dynastie politique autrefois puissante de l'Inde.

    Bien que le décompte final ne soit pas attendu avant jeudi soir au plus tôt, le président du BJP, Amit Shah, a remporté la victoire.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :